Salut tout le monde ! Tout d’abord, je tiens à m’excuser pour mon absence (j’ai été plus présente sur Instagram)… J’ai tout de même commencé à rédiger les articles sur mon voyage au Mexique ! Pour le premier article de cette série, je vais vous parler de mon arrivée et de mon logement à Tulum. Les articles seront donc organisés par thème et non jour par jour. Je finirai par un article bilan regroupant mes conseils 😉

Arrivée à Tulum

Taxi

Première étape : se rendre à l’aéroport. Le taxi du centre-ville de Toronto à l’aéroport coute 48$CAD (sans l’éventuel pourboire). C’est un tarif fixe et l’application aéroport taxi est très pratique pour réserver à l’avance.

Avion

Westjet Boeing 737 800 - Hublot

Nous avons pris un vol direct Toronto-Cancun avec WestJet. Le vol ne met que 4 heures environ et a couté 290€ l’aller-retour. Pour un départ depuis Paris, comptez au moins 650€ l’aller-retour avec AirFrance pour un vol direct Paris-Cancun

Sur place, nous commençons par retirer pour avoir de la monnaie. Attention, chaque retrait entraine des frais fixes qui varient entre 30 et 96 pesos, quelque soit le montant. Je vous reparlerai des retraits qui se sont avérés être une vraie galère pendant notre séjour. Je vous conseille donc de retirer en avance sans pour autant avoir trop d’argent sur vous.

Bus

Direction ensuite le stand de bus ADO afin d’acheter un ticket pour se rendre à Tulum directement depuis l’aéroport. Le départ est à 16h15, l’arrêt est juste devant et la place coute 224 pesos, soit environ 10€. Ce sont des bus « première classe » au Mexique, ils sont propres et climatisés.

Si vous voulez manger en attendant, c’est plus cher à l’aéroport car ils savent qu’il n’y a que des touristes  prêts à payer. Un plat avec une bière coûte 310 pesos, soit environ 14€.

Nous mettrons ensuite prêt de 2 heures pour arriver à Tulum.

Taxi

Si votre logement à Tulum se trouve sur la plage, vous devrez prendre le taxi. Pour cela rien de plus simple, ils sont tous garés devant la station de bus et prêts à vous y emmener. Comptez 150 pesos, soit environ 7€, et en moyenne 15 à 20 minutes de trajet.

Logement à Tulum

Côté logement, je vous conseille fortement d’en prendre un sur la plage. La « ville » en soit n’a aucun intérêt et vous aurez besoin de prendre le taxi tous les jours, à moins de louer un vélo  et d’être motivé !

Turquesa Jungle Camping

Turquesa Tulum Jungle Camping

Pour des raisons économiques, nous avons choisi le camping Turquesa Jungle, qui est malgré tout un des logements à Tulum les mieux notés ! Nous l’avons réservé sur Booking car ils proposaient le meilleur prix. Nous en avons eu pour environ 40€ la nuit, à payer sur place, de préférence en pesos mexicains ou par PayPal avant de repartir. C’est une première pour moi mais la localisation, les avis et le prix nous ont convaincu !

Nous arrivons alors qu’il fait déjà nuit (le soleil se couche vers 18h30) mais le taxi a facilement trouvé. Précisez-lui de s’arrêter au kilomètre 8,2. Oliver, le propriétaire, nous explique le principe et nous donne une lampe torche. Et oui, le camping marche avec l’énergie solaire et un générateur. Il n’y a donc qu’une faible lumière dans la « salle à manger », qui est aussi la zone wifi et l’endroit où l’on charge ses appareils électriques.

Le personnel est disponible et super sympa, n’hésitez pas à demander des bonnes adresses ou des conseils !

Tente

Logement à Tulum Turquesa Jungle Camping - Tente

Voici notre tente ! Heureusement, il y a un (vrai) matelas, deux oreillers, les draps, une couverture et deux serviettes fournis. Pensez par contre à emmener votre anti-moustique ! Je me suis faite dévorée même avec mon Cinq sur Cinq Tropic 🙁

Le matelas est un peu dur, il fait chaud et humide mais nous savions à quoi nous attendre. Il y a également un fil sur le côté pour étendre vos affaires mouillées en fin de journée, indispensable !

WC et douches

Logement à Tulum Turquesa Jungle Camping - "WC" & "showers"

Côté propreté, je n’ai eu aucun problème (et je suis difficile) ! Il y a deux WC avec leur lavabo et miroir (un côté femmes, un côté hommes). Je vous conseille juste de prendre des tongs en plastique dans la douche si vous ne voulez pas être pieds-nus… Et attention, l’eau est froide, ça fait du bien en fait de journée mais c’est bon à savoir.

Petite anecdote : le papier toilette se jète à la poubelle ! Je croyais que c’était le côté écologique de la zone mais il s’est avéré que c’est commun au Mexique.

Logement à Tulum Turquesa Jungle Camping - Shower

Logement à Tulum Turquesa Jungle Camping

Restauration

Logement à Tulum Turquesa Jungle Camping

Avantage non-négligeable également, le petit déjeuner est compris ! C’est simple (thé/café, pain, beurre, confiture, fruit/yaourt), mais bien pratique. Ils ont une carte si vous désirez autre chose mais ce sera payant. Ils proposent également un service de restauration mais ils n’ouvraient que le 19 décembre, pour la haute saison.

Logement à Tulum Turquesa Jungle Camping

Autre possibilité de logement à Tulum – La Zebra

Si ce logement n’est pas fait pour vous et que votre budget vous le permet, je peux vous conseiller La Zebra. Comme je n’avais pas de photos, je partage avec vous celles que j’ai trouvé sur Instagram.

Nous n’y avons pas séjourné mais nous avons eu un problème avec un distributeur de billets qui se trouve en face. Le manager (français) nous a gentiment aidé en prenant le temps d’appeler le numéro indiqué. En se promenant sur la plage, on avons aussi remarqué que l’hôtel dispose d’une des meilleures plages !

Une photo publiée par Diana K (@didikrepinsky) le

Bien sûr, les chambres font rêver ! Il faut tout de même compter entre 273$ et 890$ la nuit pour la suite avec piscine sur le toit… Les hôtels comme celui-là bénéficient de nombreux avantages par rapport au camping : la réservation de transports, les activités et excursions, l’accès à la plage et au transats, la climatisation…

N’hésitez pas à me posez vos questions et à partager vos bons plans si vous aussi êtes allé(e)s à Tulum.

À bientôt pour la suite 😉

J'aime cet article sur Hellocoton
Romane signature

4 Commentaires

Écrire un commentaire